Syntec Informatique vient de publier un communiqué de presse synthétisant les principales conclusions et recommandations de l’étude “Impact du logiciel libre en France” réalisée par Pierre Audoin Conseil (PAC) pour le compte de l’OPIIEC, organisme paritaire chargé d’orienter la politique de formation professionnelle en France dans le secteur de l’informatique.

Cette étude montre un impact très fort dès aujourd’hui du logiciel libre sur le secteur de l’informatique, aussi bien dans les sociétés de service que chez les éditeurs.

Par exemple:


  • 78% des développeurs interrogés utilisent du logiciel libre dans leur entreprise

  • 87% des développeurs interrogés pensent que le logiciel libre est une opportunité.

  • Plus de la moitié des sociétés interrogées (directeurs ou responsables des systèmes d’information) utilisent aujourd’hui des composants libres dans leur système d’information (54% de oui).

  • Le logiciel libre est vu comme une opportunité pour l’industrie IT française. En effet, 88% des personnes interrogées pensent que le logiciel libre peut protéger le développement de logiciel des délocalisations.


Des recommandations fortes en termes de formations (profils et compétences à mettre en avant) pour conserver le leadership de la France dans ce domaines ont été proposées, et validées par le Syntec comme par les syndicats.

De plus, les conclusions de cette étude vont servir à orienter le plan “Editeur SL12” élaboré par le Syntec pour valoriser le métier d’éditeur (open source ou non) en France à l’horizon 2012 et qui sera prochaînement présenté formellement par le Syntec. Elles devraient, à mon sens, aider les éditeurs à comprendre comment tirer au mieux parti du virage majeur que représente pour leur métier l’utilisation quasi-généralisée de technologies et “briques” open sources dans leurs applications métiers.

Cette information a été reprise dans la presse: