Imaginons que votre solution de Digital Asset Management (DAM) s’accompagne de mécanismes de contrôle stricts et que votre équipe comprenne leur importance dans les processus de création, modification, gestion, validation et publication de contenus. Personne ne veut accidentellement publier la mauvaise version d’une ressource au mauvais moment ou enfreindre par inadvertance les droits d’auteurs avec les risques que cela peut engendrer. Les politiques et procédures de votre solution de gestion des ressources numériques (DAM) sont conçues pour assurer la sécurité de votre contenu… à condition que tout le monde les suive à la lettre.

N’est-ce pas ?

Votre contenu trouvera toujours un moyen d’échapper aux systèmes de contrôle que vous mettez en place.

Cette citation nous vient de notre VP of Product Marketing, Uri Kogan.

Lorsqu’on impose aux utilisateurs des structures peu pratiques, qui ralentissent leur travail ou sont simplement contre-intuitives, ils ont tendance à contourner les règles. Et si vos utilisateurs sont obligés de contourner votre solution de DAM pour travailler, cela annonce de mauvaises surprises. et risque d’anéantir vos efforts de mitigation des risques.

DAM Security

Les entreprises doivent obligatoirement bénéficier d’un contrôle rigoureux sur leurs ressources. L’explosion du volume de contenu disponible s’accompagne d’une augmentation des problématiques liées à la gestion des droits, permissions et usages. La sécurité est essentielle, tout comme l’agilité, la simplicité d’utilisation et la flexibilité de l’architecture utilisée. Ces caractéristiques sont la plupart du temps absentes des systèmes de DAM traditionnels, qui ne permettent pas d’identifier et corriger efficacement les failles de sécurité.

Ajouter des niveaux de complexité supplémentaires à des technologies dépassées ne résoudra pas les problèmes, comme l’illustre le scénario suivant :
L’ambassadeur de votre marque a pris une mauvaise décision qui va nuire à la réputation que vous avez développée pendant de nombreuses années. Alors que vous décidez de vous rompre tout contact, vos équipes sont-elles en mesure de retrouver toutes les ressources liées à cette personne ? Pouvez-vous avec certitude rassembler l’intégralité des ressources la concernant dans tous vos silos d’information, pour chaque région et chaque pays ? Chaque campagne ? Chaque téléchargement ? Chaque extrait ? Chaque prévisualisation ?

En tout cas, vous devriez. Si ce n’est pas le cas, il est temps de songer à une alternative.

Gérer ses risques et rester flexible ne sont pas incompatibles

Ce qui permet aux technologies de DAM modernes de se démarquer des autres, c’est leur capacité à proposer un contrôle précis et une interface utilisateur de qualité. Par exemple au niveau des permissions. Mots de passe partagés, accès à la demande ou niveaux de permissions prédéfinis sans un minimum de flexibilité au niveau de l’utilisateur et des accès rendra la situation bien plus complexe. Une solution de DAM moderne permet de configurer complètement les permissions, tant au niveau de l’utilisateur que des ressources. Gardez le contrôle.

De la même manière, les solutions de DAM traditionnelles ne sont pas en mesure d’identifier efficacement les risques. Dans un système contenant d’importantes quantités de contenu généré par des utilisateurs, chaque ressource doit être modérée avant d’être ajoutée.

Notre solution de Digital Asset Management s’appuie sur le machine learning et l’intelligence artificielle afin de détecter les risques. Lorsqu’un problème est détecté, la ressource en question est directement catégorisée pour modération, sans qu’aucune intervention manuelle ne soit nécessaire.

Les créatifs sont bons parce qu’ils enfreignent les règles. Et votre entreprise n’existerait pas sans eux. Il est essentiel de respecter les normes réglementaires et de conformité tout en optimisant les processus qui sont au cœur de votre activité… et c’est également valable en matière de DAM.

Digital Asset Management Security

Si vous ne pouvez pas gérer le contenu conforme au sein de votre système de DAM, vous devrez l’isoler dans un système séparé. Et ajouter de nouveaux systèmes et processus peut occasionner des risques supplémentaires, et vous empêcher d’identifier et de résoudre rapidement les éventuels problèmes.

Peu importe le degré de protection appliqué au sein de votre entreprise, votre solution de DAM doit s’adapter de manière transparente avec les normes de sécurité ou de conformité auxquelles vous devez répondre. Et elle doit également s’intégrer sans aucun problème aux solutions de sécurité ou aux technologies antifraude ou de protection des marques (insertion de watermarks par exemple) que vous avez choisies.

Au début de cet article, nous vous avons parlé d’Uri Kogan. Il a lui-même écrit plusieurs articles qui pourront vous aider à comprendre l’impact que peut avoir une solution de DAM vraiment moderne sur votre activité.