La technologie est en perpétuelle évolution.

Digital Asset Management Video

Ce que nous pouvions stocker sur les serveurs les plus performants en l’an 2000 tient désormais dans nos ordinateurs portables. Grâce à la popularité des formats haute définition, les fichiers vidéo sont de plus en plus volumineux. Les fichiers 3D complexes sont de plus en plus répandus dans de nombreux domaines (production, technologie, défense, mode et divertissement).

Mais selon nos clients, les solutions de gestion des ressources numériques (DAM – Digital Asset Management) sont rarement en mesure de répondre à cette évolution. Ralentissements lorsque le système est le plus sollicité, problèmes d’adaptation aux nouveaux formats et difficultés de prévisualisation des images et vidéos haute définition sont devenus la norme pour de trop nombreuses entreprises.

Chez Nuxeo, notre objectif est de faciliter le travail de nos clients, pas le contraire. Et c’est pour cette raison que nous avons décidé de tester notre plateforme dans des conditions extrêmes afin de prouver que notre architecture est la plus adaptée pour répondre aux problématiques actuelles et futures.

Un milliard de ressources : pourquoi ?

La capacité à évoluer (ou scalabilité) est essentielle pour les entreprises. Pour illustrer le potentiel virtuellement illimité de notre plateforme, nous avons choisi de la tester avec un nombre d’objets bien supérieur à ce que proposent les solutions de DAM classiques, même leaders du marché.

Les plus grands groupes s’appuyant sur des systèmes de DAM contenant moins de 10 millions de ressources, un milliard semblait être un bon point de départ.

Nous savons également, après avoir échangé avec nos clients, que les solutions de DAM les plus performantes sont sujettes à des baisses de performances lorsqu’elles atteignent la barre des 10/20 millions de ressources. À ce niveau, jusqu’à 10 secondes peuvent être nécessaires pour voir une recherche aboutir. Et ce délai augmente avec le nombre d’utilisateurs simultanément connectés.

Les ressources de test de Nuxeo

DAM slow

Pour prouver l’agilité de notre solution, nous avons réalisé ce test sur deux [environnements de notre plateforme de DAM](/fr/produits/digital-asset-management/. Ces deux systèmes se composaient de ressources variées en taille et en format, destinés à reproduire les configurations que l’on trouve habituellement dans les grandes entreprises internationales.

La différence résidait dans le nombre de ressources : 500 millions pour le premier système, 1 milliard pour l’autre, avec des fichiers pouvant peser jusqu’à 22 Go.

Les benchmarks s’appuyaient sur une base de 100 à 600 utilisateurs simultanés, chacun pouvant transférer jusqu’à 500 Go de données, et incluaient des tests de débit (téléchargement ascendant et descendant) réalisés sur des fichiers d’1 To afin d’évaluer le potentiel de la plateforme.

Ce que nous avons testé

Une solution de Digital Asset Management sans limites doit proposer des performances à tous les niveaux, pour tous les types de tâches que les utilisateurs peuvent entreprendre.

Dans le cas de notre test réalisé sur 1 milliard d’objets, cela impliquait d’étudier la vitesse d’ingestion de notre solution. Avec une solution dépassée, ces étapes d’ingestion et d’indexation peuvent entraîner des ralentissements importants, durant parfois plusieurs jours. Nous avons donc tenu à tester le comportement de notre plateforme lors de l’ingestion d’1 milliard de ressources.

Nous avons également étudié la vitesse de téléchargement, y compris dans le cas de fichiers volumineux téléchargés simultanément par un grand nombre d’utilisateurs.

Stocker les ressources n’est pas suffisant, nous voulions qu’elles restent accessibles et utilisables. Nous avons donc souhaité tester la vitesse de recherche de notre plateforme, avec 500 millions puis avec un milliard de ressources.

Une solution de DAM pouvant être fortement sollicitée à des moments cruciaux, nous avons également testé ses performances lors des pics d’activité. Par exemple, une chaîne sportive couvrant les Jeux olympiques est susceptible de recevoir une montagne de photos et vidéos lors de la retransmission en direct des épreuves, c’est-à-dire le moment où des problèmes seraient le plus préjudiciables à la qualité de l’expérience client.

Les vitesses de téléchargement (ascendant et descendant) ont été testées en périodes de pointe, avec des ressources très volumineuses (500 Go).

Ce n’est que le début

Nous sommes fiers de nos tests, et de proposer la seule plateforme de DAM au monde capable d’atteindre ce palier d’un milliard de ressources.

Mais par expérience, nous savons qu’il ne faut pas se contenter de bien faire, ou même de faire mieux que la concurrence.

Et comme le montrent nos tests de performance, nous sommes encore loin d’apercevoir les limites de notre solution.

En résumé : nous avons testé notre solution avec un milliard de ressources. C’est un événement marquant dans notre histoire, mais nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin.

Vous avez des questions sur certains points spécifiques de nos benchmarks ? Jetez un œil à notre livre blanc Scalability by Nuxeo pour comprendre ce qui fait de Nuxeo la seule solution de DAM véritablement à l’épreuve du futur, ou consultez nos benchmarks publiquement disponibles.