Que sont les bibliothèques numériques de matériaux ?

Impossible de développer un produit de qualité sans les bons matériaux. Pour créer quelque chose d’exceptionnel, vous devez avoir tous les bons outils à portée de main. Qu’il s’agisse d’ingrédients et de formules pour des produits alimentaires ou cosmétiques ou de matériaux pour des articles de mode, les bibliothèques numériques offrent un espace de stockage centralisé permettant d’y parvenir.

Les bibliothèques numériques de matériaux rassemblent au même endroit tous les éléments nécessaires à la conception d’un nouveau produit. Les designers gagnent ainsi en visibilité en contrôle sur les composants qu’ils utilisent à toutes les étapes du processus, ce qui permet d’optimiser les cycles de production.

Cependant, de nombreuses entreprises s’appuient toujours sur des solutions dépassées et des processus manuels pour gérer leurs matériaux. Les processus physiques (impliquant le transport de matériaux d’un point à un autre) sont toujours prépondérants, ce qui les oblige à maîtriser un cycle de conception produit particulièrement complexe, impliquant des applications et des types de fichiers spécialisés, gérés à l’aide de systèmes décorrélés.

Les matériaux numériques font partie de ces contenus pouvant être gérés avec une plateforme de services de contenu, ce qui pousse les entreprises à adopter des solutions numériques adaptées afin de mettre un terme aux silos d’information et d’accélérer les processus. Ces nouvelles solutions donnent aux designers les moyens de travailler plus efficacement, et donc de réduire les délais de commercialisation des produits. Mais pour bénéficier de cycles de conception optimisés, une bibliothèque numérique de matériaux est indispensable.

Le problème avec les systèmes disparates : l’exemple de 3 entreprises

Lorsque nous avons parlé de gestion des ressources produit (Product Asset Management - PAM) à des acteurs du secteur de la grande distribution, nous avons réalisé que la multiplication des systèmes de gestion constituait un frein à leur productivité. De façon plus spécifique, les entreprises interrogées ont évoqué les problématiques suivantes :

Entreprise #1 : marque de cosmétiques
Les processus de conception des produits accumulaient souvent les retards. Les designers s’appuyaient souvent sur des matériaux et des ingrédients qui n’étaient plus disponibles. En raison de l’absence de visibilité, les designers n’étaient pas au courant des nouveaux matériaux et ingrédients.

Entreprise #2 : marque d’accessoires et de chaussures
Il était très difficile de comparer les données relatives aux textures et aux matériaux avec les informations logistiques (fournisseur, disponibilité, couleur). Les designers perdaient beaucoup de temps à associer des informations provenant de sources disparates.

Entreprise #3 : marque de vêtements
Les designers devaient envoyer une requête à une équipe spécifique avant d’utiliser un matériau dans leurs designs. Ces designs ne pouvaient ensuite être validés qu’après création d’un échantillon. Les cahiers des charges empêchaient les designers d’expérimenter avec les matériaux et les coloris.

Assemblées à partir de sources différentes, les bibliothèques de matériaux étaient déconnectées et peu adaptées à la réalité des graphistes. Chaque erreur était synonyme de retard conséquent. La seule façon d’y remédier et de supprimer ces silos d’information a été de numériser les bibliothèques dans une bibliothèque virtuelle, avec rendus 3D et scans des textures.

Utilisez vos processus pour travailler plus intelligemment

Créer une bibliothèque numérique de matériaux est indispensable pour maximiser la productivité des designers.

Au lieu de leur imposer une multitude de logiciels peu adaptés, vous pouvez rendre vos processus plus intelligents en les intégrant à une plateforme centralisée. Ainsi agrégées, vos sources d’information vous permettent de gagner en visibilité et en efficacité.

Le futur : des bibliothèques numériques de matériaux conçues à l’aide de plateformes de services de contenu

Les besoins des designers doivent être au cœur de votre solution et celle-ci doit leur permettre d’accéder, de cataloguer et de modifier des fichiers complexes. Par exemple, un utilisateur peut créer dans la plateforme un objet pour chaque matériau, avec un rendu 3D et des fichiers images associés, mais aussi des exemples d’utilisation dans de précédents produits.

Avec une vue détaillée des matériaux utilisés, les designers et les équipes en aval disposent de toutes les informations nécessaires et la communication devient plus facile. Ces fichiers complexes peuvent être partagés en interne ou avec des fournisseurs externes afin de présenter les matériaux en contexte.

Une meilleure communication supprime les silos d’information et permet aux designers d’obtenir des retours en temps réel sur leur travail. Mais c’est également le meilleur moyen de créer un produit qui correspond aux attentes de tous, collaborateurs comme clients.

La plateforme Nuxeo aide les entreprises à réduire leurs délais de commercialisation grâce à des processus de design intelligents. Notre solution permet le développement et la synchronisation de multiples bibliothèques de matériaux, qu’il s’agisse d’images 2D, de rendus 3D, de scans de textures, etc. Elle propose également un espace de collaboration centralisé pour gérer les sources internes et externes.

Pour découvrir comment la plateforme Nuxeo peut vous aider à optimiser votre gestion des ressources produit, rendez-vous sur www.nuxeo.com/pam/.