Bonne nouvelle, votre système de DAM est opérationnel. Mauvaise nouvelle, personne ne l'utilise ! Trois conseils pour y remédier.


Thu 08 June 2017 Par Uri Kogan

Dans mon dernier article sur la multiplication du contenu et les clés de votre réussite, j'ai abordé plusieurs exemples concrets illustrant la façon dont les marketeurs sont submergés de contenu et j'ai partagé avec vous quelques conseils pour vous permettre de gérer cet environnement tout en vous développant.

En voici trois autres.

Vous avez déployé d'importants efforts pour placer le contenu au cœur de votre activité (voir le dernier article), mais comment pousser vos utilisateurs à adopter votre nouveau système ?

Commençons par aborder la règle que les gens oublient ou ignorent en matière de gestion du changement. Avec l'adoption d'un nouveau produit, tout le monde sait que les bénéfices de la nouveauté doivent l'emporter sur les coûts du changement. Mais n'oubliez pas que vous êtes l'agent du changement et que vous avez donc une vision plus claire et positive de ce changement. Vos collègues ont souvent un point de vue opposé. Pour eux, le statu quo est le point de référence et ils ont peur de perdre plus qu'ils ne pourraient gagner. Des recherches en psychologie ont montré que les agents du changement surévaluaient trois fois trop les avantages du changement et que les utilisateurs surévaluaient, au contraire, trois fois trop les avantages du statu quo. Le fossé entre les innovateurs et les personnes qu'ils doivent convaincre est donc gigantesque.

Dans ce contexte, comment réduire ou surmonter cette peur du changement ?

L'un des éléments essentiels est de laisser les utilisateurs travailler avec les outils qu'ils connaissent déjà afin de réduire les adaptations nécessaires. Ça signifie par exemple de laisser les créatifs travailler dans Photoshop, Illustrator et InDesign et de leur permettre d'accéder au contenu validé directement à partir de ces applications. Mais également de s'assurer que, lorsque le contenu est mis à jour, les utilisateurs reçoivent une notification directement dans l'application.

Les gens reconnaissent de plus en plus l'importance de ces connexions créatives et les mentionnent parmi les trois facteurs de réussite qu'ils recherchent lorsqu'ils achètent une solution de gestion de contenu.

Un autre moyen de faciliter l'adoption chez les utilisateurs est de leur proposer des fonctionnalités supplémentaires, comme la possibilité de voir du contenu, même s'ils n'ont pas les applications dédiées.

Même si les créatifs adorent travailler avec Photoshop, la plupart de leurs collègues n'ont même pas le logiciel. Ce serait pourtant pratique pour eux de consulter et de télécharger les fichiers PSD dans un format d'image standard.

Voici un exemple de fichier Photoshop en prévisualisation dans le navigateur. Il est également possible de le télécharger en format image.

Un troisième élément permettant de faciliter la transition est de proposer aux utilisateurs le contenu le plus pertinent pour eux. C'est quelque chose qui dépasse même les frontières de votre organisation. L'exemple suivant illustre un portail de marque que Rainier Sports (une marque fictive) a mis à la disposition de ses partenaires distributeurs pour que ceux-ci disposent de ressources validées pour leurs campagnes en magasin.

De manière générale, votre système devrait pouvoir mettre en valeur le contenu pertinent pour n'importe quel utilisateur en fonction de son rôle ou d'autres informations contextuelles, comme la date d'une campagne à venir, un nouvel accord de partenariat ou la modification de droits liés à du contenu.

Et une fois que les utilisateurs commencent à adopter de nouveaux outils, ils veulent une expérience plaisante et efficace qui leur donne envie d'y revenir. Par exemple avec une bibliothèque de photos disposant d'une recherche avancée prenant en charge

  1. Les facettes
  2. La recherche plein-texte
  3. Les couleurs
  4. Les synonymes
  5. Les fautes d'orthographe
  6. Une interface et des résultats multilingues

Le tout regroupé dans une interface agréable et intuitive comme celle que vous voyez ci-dessous.

Voici donc 3 éléments clés pour faciliter l'adoption de nouvelles pratiques dans votre entreprise : tout d'abord, minimiser le changement nécessaire en laissant les utilisateurs travailler avec les outils qu'ils aiment. Ensuite, leur proposer de nouvelles fonctionnalités. Et enfin, proposer quelque chose de simple, intuitif et plaisant.

Dans mon prochain article de cette série, je vous parlerait de l'importance de pouvoir consulter le contenu en dehors de la base documentaire centrale.


Tagged: Digital Asset Management, Content Tornado, Insight