Comme la plupart des professionnels de l’information, vous avez assisté ces dernières années à une explosion des volumes de données à traiter. Et vous avez certainement noté la multiplication des formats et l’accroissement de la taille des fichiers également. Bien plus, vous comprenez les problématiques liées à la gestion de diverses sources d’information et au contrôle de l’expansion des systèmes au sein de votre entreprise.

Ne pas reproduire les mêmes erreurs

Beaucoup d’entreprises ont déjà connu cette situation. Votre dernière solution d’ECM (Enterprise Content Management - Gestion de contenu d’entreprise) vous promettait de répondre à tous vos besoins, actuels et à venir. Votre interlocuteur vous avait promis qu’il s’agirait de la dernière migration lente et pénible de votre vie. Et pourtant, vous voilà de nouveau dans une impasse.

L’arrivée de nouveaux produits impliquent de nouvelles migrations, et si vous n’avez jamais eu à migrer l’ensemble de vos ressources vers un nouveau système, n’hésitez pas à échanger avec quelqu’un qui est passé par là.

Et vous vous dites peut-être :

La situation n’est pas si terrible. Certes, notre solution est coûteuse, elle s’intègre difficilement aux autres systèmes, elle ne répond pas vraiment à nos exigences, il est quasiment impossible de la faire évoluer et les utilisateurs ne trouvent pas ce qu’ils cherchent. Mais c’est toujours mieux que de devoir passer à un autre système !

Et puis il y a une autre part de vous, celle qui voit les problèmes liés à l’absence d’une gestion efficace du contenu, à l’impossibilité de trouver l’information éparpillée au sein de votre entreprise, qui ressent la nécessité de passer à autre chose. Vous réalisez que vous n’arrivez pas à exploiter votre contenu pour proposer à vos clients des expériences optimisées et que vos concurrents vous distancent. Ce qui nous amène au sujet d’aujourd’hui.

Je vais tout de suite vous rassurer. Chez Nuxeo, nous sommes convaincus que les migrations n’ont pas à être complexes, coûteuses et chronophages. Notre approche basée sur deux phases, « Connexion et Consolidation », facilite le processus, vous assure un retour sur investissement rapide et réduit votre coût total de possession tout en connectant vos diverses sources d’information au sein d’une plateforme de gestion centralisée.

Quelle est la différence entre un produit et une plateforme ?

Nuxeo n’est pas un produit, c’est une plateforme de services de contenu (CSP). Mais quelle est la différence, et pourquoi est-ce si important ? Et pourquoi tant d’entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, adoptent-elles l’approche plateforme ? Que vous pensiez ou non avoir des problèmes pour gérer vos contenus, voici pourquoi vous devriez vous intéresser aux plateformes :

Information Management Connectivity

Historiquement, les systèmes de gestion de l’information étaient proposés sous forme de produits. C’est-à-dire des applications autonomes ayant pour but de répondre à une seule problématique métier, et de le faire mieux que la concurrence. Toutes les fonctionnalités nécessaires étaient interdépendantes et regroupées. Résultat, ces systèmes étaient assez peu flexibles et il était difficile de les connecter à des sources de données externes. Dans le meilleur des cas, la connexion à d’autres applications métier était complexe. Même mineures, les modifications nécessitaient des tests approfondis de l’ensemble du système. Le déploiement et la maintenance de chaque produit nécessitaient un ensemble de compétences spécialisées. Au grand dam des professionnels de l’information, les produits étaient simplement conçus de cette façon. Mais malgré ces problèmes, ils proposaient tout de même des solutions clé en main et remplissaient leur mission.

Alors pourquoi adopter une autre approche ? Les technologies ont évolué et la durée de vie des produits a diminué de façon considérable. Pourtant, les éditeurs ne parlent quasiment jamais d’obsolescence programmée. Les roadmaps n’associent presque jamais de durée de vie au produit. Et assez étrangement, les entreprises ont tendance à oublier qu’elles viennent de payer plusieurs millions de dollars pour une application qui devra être reconstruite entièrement dans 3 à 5 ans. Elles essayent maladroitement d’appliquer des mises à jour et des correctifs pour maintenir le navire à flot et tenter de s’adapter aux évolutions de leur activité. Jusqu’au jour où tout le monde réalise que ce n’est plus possible. Elles tirent alors un trait sur leur ancien produit et migrent tout leur contenu vers un nouveau…puis l’histoire se répète. Sauf que la durée de vie des produits ne cesse de diminuer.

C’est un cercle vicieux constituant un véritable frein à votre activité, paralysant l’innovation et ne vous permettant pas de faire face à vos concurrents. Ainsi, cette ancienne approche ne permet pas de répondre aux nouvelles problématiques de l’ère du digital.

Aujourd’hui, les entreprises modernes réalisent que les applications traditionnelles sont des fardeaux qui ralentissent leur croissance. Elles se tournent donc naturellement vers les plateformes, plus agiles et plus flexibles.

Mais qu’est-ce qu’une plateforme, et notamment une plateforme de services de contenu (CSP) ? Selon Gartner, une CSP est « un ensemble de services et de microservices prenant la forme d’une suite de produits intégrés ou d’applications séparées qui partagent des API et des référentiels communs afin d’exploiter divers types de contenus et de répondre aux besoins et aux cas d’utilisation de divers profils d’utilisateurs au sein d’une organisation. » Une définition qui mérite d’être expliquée.

La puissance de l’approche plateforme

C’est en fait assez simple. Alors qu’un produit regroupe toutes ses fonctionnalités de façon interdépendante, une plateforme est une base permettant de décomposer les fonctionnalités en services autonomes. Chaque service fonctionne sans l’aide des autres. Chaque service accomplit une seule et unique mission. Il reçoit des informations, accomplit sa mission et renvoie de nouvelles informations. Ces services sont ensuite assemblés et combinés par l’intermédiaire d’interfaces de programmation (API) et donnent naissance à de nouvelles applications plus modernes et efficaces. L’explication est un peu simpliste, mais vous permet de vous faire une idée.

Information Management Systems

C’est un peu comme les LEGO. Les possibilités de modifier la construction en changeant les pièces sont infinies. Et vous pouvez associer votre construction avec celle d’autres personnes. Et lorsqu’il y a une partie que vous n’aimez plus, il vous suffit de la remplacer par une autre.

C’est là tout l’intérêt des plateformes. Une plateforme, de multiples solutions ! Il devient alors possible de créer de nouvelles applications à partir des services existants et de passer plus de temps à développer de nouvelles fonctionnalités. Plus besoin de passer des mois ou des années. Quelques jours ou semaines suffisent pour développer de nouvelles applications. Puisque les services sont des unités autonomes, il n’est plus nécessaire de centraliser leur développement au sein de l’entreprise (contrairement aux produits) et il devient possible d’attribuer la création de nouveaux services aux personnes les plus compétentes pour le faire.

Mieux encore, il est possible de s’appuyer sur des API publiques, comme les 19 000 API qui sont disponibles sur Programmable Web. Plus besoin de perdre du temps, de l’argent et des ressources à développer des fonctionnalités qui existent déjà via des API.

Et si un nouveau service plus efficace se présente ? Il vous suffit simplement de remplacer le service concerné, avec un impact minimal sur votre activité. Imaginons par exemple que vous souhaitiez créer un service gérant les signatures électroniques. Plutôt que de développer vous-même cette fonctionnalité, vous pouvez simplement vous appuyer sur l’API d’un éditeur tel que DocuSign. Et lorsqu’un système plus efficace sortira d’ici quelques années, vous pourrez simplement changer de service de signature électronique.

Il est même possible d’aller encore plus loin. De plus en plus d’entreprises se rendent compte des bénéfices qu’elles peuvent réaliser en ouvrant leur catalogue d’API. C’est ce qu’on appelle « l’API economy ». Lorsque le groupe pharmaceutique américain Walgreens a proposé au monde ses services d’impression photo par l’intermédiaire de ses API, son chiffre d’affaires a été multiplié par 6 notamment grâce aux clients interagissant via des applications tierces. Aujourd’hui, des entreprises telles que Salesforce.com ou eBay réalisent plus de la moitié de leur chiffre d’affaires via leurs API. Plus impressionnant encore, ce nombre atteint 90 % pour la société Expedia. Avec une plateforme, les opportunités se limitent seulement à votre imagination.

Nuxeo - LA plateforme de services de contenu moderne

Nuxeo est une CSP qui permet à la fois de gérer le contenu et les ressources numériques de façon moderne, scalable et robuste.

Notre solution vous permet de transformer votre activité en fonction de vos besoins. Nous vous aidons à commercialiser de nouveaux produits en un temps record et vous préparons au futur en vous permettant de remplacer individuellement les services dès qu’une nouvelle technologie plus performante apparait. Vous pouvez tirer parti de nombreux services mis à disposition par un large éventail d’entreprises et de développeurs. Et en plus, nous vous permettons de développer votre business via vos API !

Information Management Systems

En résumé, que vous cherchiez à répondre à vos problématiques de gestion de l’information ou que vous souhaitiez rapprocher votre contenu et vos données grâce à des services qui révolutionneront votre business, la plateforme Nuxeo est là pour vous aider à faire évoluer votre activité.