Fredi HeinFaites la connaissance de Friederike Hein, Head of Commercial Accounts EMEA and APAC chez Nuxeo. Dans un contexte d'expansion internationale de notre activité, elle soutient notre activité commerciale dans les zones clés de la région EMEA, en particulier les pays de la zone DACH, et de la région APAC.

Voici son histoire.

Q : Peux-tu décrire ton rôle chez Nuxeo.

J'ai rejoint Nuxeo pour soutenir l'activité commerciale de l'entreprise dans les zones clés de la région EMEA, en particulier les pays de la zone DACH, car je suis née en Allemagne. Cependant, en raison de l'intérêt croissant pour notre offre de services à l'international, je travaille également avec des sociétés implantées dans la région APAC. Nous avons des leads dans le monde entier, donc mon travail au quotidien est très varié. Il m'est déjà arrivé de commencer la journée par un appel avec l'Australie et de la terminer par une réunion avec des prospects en Scandinavie. C'est incroyable de voir l'engouement provoqué par notre société et par notre produit dans le monde entier. Je travaille également sur notre alignement avec de nouveaux partenaires dans ces zones pour leur présenter notre technologie et les assister dans leurs projets.

Q : Qu'est-ce qui te plait le plus chez Nuxeo ?

Ce qui m'a le plus motivée à rejoindre Nuxeo était l'énorme potentiel de l'entreprise. Un potentiel qui commence tout juste à être pleinement exploité. Lors de mes premiers entretiens pour le poste, c'était un réel plaisir d'échanger avec des gens incroyablement enthousiastes à propos du produit, de l'entreprise et de l'avenir. Je travaillais déjà dans le domaine du Digital Asset Management (DAM) dans mon poste précédent, et ça me permet de comparer directement les standards technologiques sur lesquels les solutions de Content Services s'appuient. J'ai tout de suite vu que Nuxeo Platform était devant la concurrence et je me rappelle encore du grand sourire que j'avais lors de ma première démo Nuxeo. C'est également un sentiment incroyable de travailler avec des personnes aussi talentueuses, qui ont un parcours impressionnant et ont rejoint Nuxeo pour les mêmes raisons que moi. Il y a un proverbe qui dit en substance que « Si on est la personne la plus intelligente de la pièce, on est dans la mauvaise pièce. » Je n'ai jamais le sentiment d'être au mauvais endroit chez Nuxeo. J'apprends de nouvelles choses tous les jours.

Q : Parle-nous un peu des marchés du DAM et des Content Services dans les régions DACH et APAC. Selon toi, quelles sont les opportunités à saisir pour Nuxeo ?

Le DAM et les Content Services font désormais partie intégrante de la stratégie des entreprises dans de nombreuses industries. De nos jours, il est très difficile d'évoluer sans s'appuyer sur une solution professionnelle. Les processus que nous aidons les entreprises à mettre en place sont assez similaires dans le monde entier. Voici un exemple : nous travaillons actuellement avec plusieurs banques majeures en Europe pour les aider à réussir leur transformation numérique, ce qui leur permettra de répondre positivement aux nouvelles réglementations gouvernementales en matière de contenu, par exemple le RGPD ou la directive MIFID II. Ce sont des sujets clés pour les organisations qui gèrent des données clients sensibles et c'est une tendance mondiale.

Une autre opportunité pour Nuxeo dans la région DACH est d'accroître notre notoriété et d'être reconnus par de plus en plus d'entreprises comme LA plateforme moderne de Content Services que tout le monde veut utiliser. Nous sommes de plus en plus plébiscités par les entreprises du Fortune 500 dans les régions clés d'Europe. C'est une tendance dont nous sommes très fiers et que nous essayons de développer du mieux possible.

Q : Tu échanges régulièrement avec des prospects pour comprendre leurs besoins en matière de gestion de contenu. Quels sont les défis que tu rencontres le plus fréquemment, et comment la solution de Nuxeo permet-elle d'y répondre ?

Que les organisations fassent appel à une solution professionnelle de Content Services pour la première fois, ou qu'elles cherchent à remplacer un outil existant par une solution plus performante, certains aspects reviennent assez souvent.
Il est primordial de comprendre les exigences de tous les acteurs, tant du côté commercial que du côté technique, et de travailler avec chacun d'entre eux dès le début pour s'assurer qu'ils sont impliqués, que les problématiques sont claires pour tout le monde et enfin que les objectifs à court terme et que la vision globale à long terme sont bien définis. Lorsqu'on travaille avec une perspective trop limitée, il y a toujours le risque de choisir un produit qui répond aux besoins à court terme d'un service, mais qui n'est pas en mesure d'évoluer pour devenir la plateforme dont vous avez besoin pour gérer les changements dans votre contenu et vos workflows ou la diversité de vos cas d'utilisation. Avec son architecture ouverte, sa grande flexibilité et ses multiples options de personnalisation, Nuxeo Platform s'impose assez naturellement dans le marché global, car il s'agit d'une plateforme capable de répondre à des situations de Digital Asset Management, de Case Management, gestion documentaire, de gestion de la connaissance, etc.

Mon deuxième conseil : ne lâchez pas votre client une fois que la solution est installée. La gestion de contenu est un processus continu, pas un projet limité dans le temps. Le meilleur conseil que je peux donner me vient d'un client qui a implémenté avec succès une solution de DAM dans 4 sites à travers le monde avant de continuer à la déployer dans les bureaux restants en Asie. Ils ont nommé plusieurs personnes qui sont intervenus dans toutes les équipes pour aider les collaborateurs à utiliser la nouvelle plateforme de DAM et leur expliquer comment son intérêt au quotidien. On peut choisir le meilleur produit, mais ça ne sert à rien si personne ne sait l'utiliser.

Q : Tu as vécu à New York pendant quelque temps avant de revenir en Europe. Quelles sont les différences entre New York et l'Europe ?

J'ai beaucoup aimé la vie à New York et aux États-Unis en général. La positivité des gens, leur bienveillance et une ouverture que j'ai très vite appréciées. C'est tellement plus facile de commencer la journée avec un "Comment tu vas ? - Impec, et toi ?", ce qui est assez rare en Allemagne. New York a vraiment un côté magique. L'atmosphère de la ville était une véritable source de motivation pour moi. Quelle que soit mon humeur, j'étais incroyablement motivée dès que je me retrouvais dans les rues de Manhattan, avec une véritable envie de rendre ma journée aussi bonne que possible. La ville dégage une énergie et un dynamisme fous. Je ne peux pas vraiment me plaindre, car je vis maintenant à Londres et la ville a aussi énormément de charme. C'est très différent de New York, mais c'est tout aussi fascinant. Je m'y plais beaucoup. S'il y a une chose qui me manque vraiment, c'est la skyline de NYC. Je pourrais passer ma vie à la regarder ! L'ambiance des réunions de travail est aussi très différente à New York. Les gens sont toujours incroyablement occupés, et ils n'ont pas le temps de regarder des PowerPoint de 30 slides ou plus. Ils savent exactement ce qu'ils attendent de leurs réunions et sont très précis. Je me souviens de l'un de mes premiers rendez-vous client à New York. Ça avait duré exactement 25 minutes, ce qui correspondait à peu près aux phases de bienvenue et d'introduction des réunions auxquelles j'étais habituée en Europe. Quand je suis sortie du bâtiment, je me suis dit que c'était vraiment ça NYC. Et j'aime beaucoup cette culture de travail, ça vous permet de faire passer plus efficacement votre message.

Q : Qu'est-ce que tu aimes faire quand tu as du temps libre ?

Fredi Hein Active
J'essaye de rester très active et de trouver un bon équilibre entre stimulation et relaxation. Je fais pas mal de sport, et si je ne suis pas à la salle, vous me trouverez au spa. Je suis folle de massages et je pense que j'ai à peu près tout essayé. Quand je suis en voyages, c'est un vrai plaisir d'essayer les techniques locales. J'ai récemment modifié mon programme d'entraînement pour inclure plus de musculation et je travaille avec un coach personnel une fois par semaine pour atteindre mes objectifs. J'aime me forcer à sortir de ma zone de confort. En dehors de ça, je suis toujours partante pour un café ou une pinte, deux choses dont Londres ne manque pas. Je suis toujours en pleine découverte de la ville.