Lisa McIntyre

Faites la connaissance de Lisa McIntyre. Récemment passée de l'équipe avant-vente à l'équipe produit et elle est désormais Product Owner pour le DAM et l'intégration Adobe CC.

Voici son histoire.

Q : Tu as une longue histoire avec Nuxeo (à la fois en tant que client et employée). Est-ce que tu peux nous parler de ton parcours et de ce qui t'a donné envie de rejoindre Nuxeo ?

Oui, on peut dire que mon entretien d'embauche était plutôt long :). J'ai été cliente pendant 2 ans avant de rejoindre l'entreprise.

J'étais vraiment impressionnée par les personnes avec lesquelles j'ai travaillé. De l'équipe commerciale (Brendan Coveney) au support (à l'époque Thierry, Vincent, Harlan) en passant par les Professional Services (Stuart), tout le monde était passionné par son poste et très avenant.

Quand j'ai eu envie de changement, je n'ai contacté que Nuxeo. J'aimais ce que je voyais de Nuxeo Platform et de l'entreprise. J'ai une formation en bibliothéconomie (Library Science). Le potentiel de la plateforme et sa flexibilité en matière de métadonnées sont tout simplement incroyables.

Q : Quel est ton poste actuel chez Nuxeo et sur quels sujets travailles-tu ?

Je suis récemment passée de l'équipe avant-vente à l'équipe produit. Je suis maintenant Product Owner pour le DAM et l'intégration Adobe CC. Je travaille beaucoup sur ces deux sujets.

Nous avons beaucoup de chantiers passionnants en cours sur le DAM. Disons juste que ce sont des choses que j'aurais aimé avoir à disposition lors que j'ai dû implémenter un système de DAM par le passé.

Quant à Adobe CC, nous travaillons avec Silicon Publishing sur un nouveau connecteur. Nous sommes ravis de travailler avec eux sur ce sujet. Ce sont les meilleurs dans ce domaine.

Q : Est-ce que tu peux nous parler un peu plus de ces "chantiers passionnants" en matière de DAM ?

Pendant longtemps, la gestion de contenu avait surtout un rôle d'archive pour le contenu créé. Les ressources étaient créées dans différents systèmes puis sauvegardées dans le système de DAM (avec un peu de chance). Ensuite, ces archives offraient en théorie la possibilité de réutiliser ces ressources afin de réduire les coûts pour l'entreprise.

Un objectif alléchant, mais rarement atteint. L'ingestion des ressources était compliquée, les métadonnées incomplètes et la recherche inefficace. Le résultat ? Un système de gestion de contenu qui ne gère rien du tout et des utilisateurs qui s'échangent les fichiers via des partages de fichiers dans le Cloud (ne le dites pas aux DSI !) et qui refont plusieurs fois les mêmes tâches.

Nous voulons changer ça. Rendre ses lettres de noblesse au DAM. Les technologies pour y parvenir existent, et nous voulons les exploiter au maximum.

Q : En t'appuyant sur ton expérience en matière de DAM, comment ont évolué les cas d'utilisation et les exigences des organisations au cours des dernières années ? Selon toi, comment cette évolution va-t-elle impacter le futur de la gestion de contenu ?

Les entreprises ne cherchent plus vraiment de solution complète. Elles ont compris que cette approche était un mirage qui ralentissait leur croissance. Les logiciels sont peu agiles, et le changement prend du temps. Mais les gens veulent des systèmes de gestion de contenu VRAIMENT efficaces, capables de s'adapter et leur permettant de travailler nativement avec leurs ressources numériques tout en s'intégrant aux logiciels qu'ils utilisent.

Ils veulent profiter du DAM au maximum et ne pas se contenter de ce rôle d'archive.

Et ils veulent aussi un système capable de fonctionner aussi bien sur site que dans le Cloud. Je crois que j'ai déjà entendu parler d'un produit qui faisait tout ça ! Pas vous ?

D'ailleurs, si vous vous reconnaissez dans tout ça et que vous êtes dans la région de Los Angeles les 14 et 15 novembre, n'hésitez pas. Je serai à la conférence Henry Stewart DAM LA.

Q : Qu'est-ce qui te motive le plus dans l'offre et la roadmap de Nuxeo ?

Il y a beaucoup de choses intéressantes en matière d'intégration et de machine learning. Nous avons récemment travaillé sur l'intégration avec les services linguistiques de Google. Et nous n'avons eu qu'un aperçu du potentiel de ce genre de services.

Ce qui me motive vraiment, c'est surtout la philosophie globale de l'entreprise et sa façon d'aborder l'avenir. On ne se lance pas dans un projet pour suivre les tendances et on ne recule pas devant ce qui nous attend. Nous attendons le futur de pied ferme et nous lui montrons de quoi nous sommes capables !

Q : Qu'est-ce que tu fais quand tu as du temps libre ?

J'habite à Austin, Texas, qui est une ville connue pour plusieurs choses : sa musique, sa nature et ses barbecues. Quand je ne travaille pas, nous (mon mari et nos deux enfants) essayons d'en profiter au maximum. Et on peut même tout faire en famille (un concert en extérieur avec un barbecue par exemple). La vie est plutôt belle. Quand mon fils est parti de la maison pour aller à l'université, il m'a dit que mes rôtis allaient lui manquer. Pas moi, mes rôtis :).



Brisket by Lisa



Lisa McIntyres Family