Les logiciels de Digital Asset Management (DAM) open source sont très appréciés car ils proposent une source publique permettant à toute personne intéressée de développer de nouvelles fonctionnalités et de créer une expérience DAM personnalisée.

Digital Asset Management : solution open source ou propriétaire

La principale différence entre un logiciel de Digital Asset Management open source et une plateforme propriétaire se situe au niveau du code source : dans le cas d’une plateforme open source, celui-ci est mis à disposition du public. Par conséquent, une plateforme propriétaire est proposée « en l’état », sans aucune personnalisation et ne pourra pas être modifiée ou étoffée à moins de passer par le catalogue de fonctionnalités de l’éditeur.

Lorsque le code source est disponible à tous, les utilisateurs peuvent facilement développer de nouvelles fonctions et fonctionnalités répondant à leurs besoins, afin de créer une plateforme sur-mesure s’intégrant de façon transparente aux technologies déjà utilisées au sein de l’entreprise.

Dans l’ensemble, les systèmes open source donnent aux créatifs un plus grand contrôle sur le stockage et la gestion des ressources, assurant une plus grande agilité au sein des processus créatifs qu’une plateforme propriétaire trop souvent figée.

Si vous découvrez seulement le Digital Asset Management, ce guide d’introduction pourrait vous intéresser : Everything you need to know about Digital Asset Management

Open Source Digital Asset Management

6 raisons d’adopter un logiciel de Digital Asset Management open source

Des options de personnalisation à la réduction des coûts en passant par le support d’une communauté active, il y a de nombreuses raisons d’adopter un système open source. En voici 6 :

Personnalisation accrue

Comme évoqué précédemment, le code source est public et permet aux développeurs de personnaliser leur système de DAM de façon à répondre à leurs besoins spécifiques. Ils sont ainsi en mesure d’ajouter eux-mêmes les fonctionnalités qui ne sont pas nativement intégrées à la plateforme ou de changer l’ensemble du cycle de vie du produit et du contenu en fonction de leurs objectifs ou de la structure des équipes.

What are the Benefits, Features & Requirements of Digital Asset Management? >

Évolutivité

Les plateformes de DAM open source offrent également une plus grande évolutivité, car l’ajout de nouvelles ressources sur la plateforme peut également mener au développement et à l’ajout de nouvelles fonctionnalités facilitant la découverte et la protection de ces fichiers.

Il y a quelque temps, nous avons testé une instance de notre plateforme pour une grande entreprise de la tech. Dans ces conditions, nous avons testé ses performances en matière d’upload, de téléchargement et de recherche dans un environnement DAM contenant un milliard de ressources, avec des fichiers pouvant atteindre 44 Go. Découvrez-en davantage sur l’évolutivité de la plateforme Nuxeo ici.

Réduction des coûts

L’un des principaux avantages des plateformes open source est l’absence de licence à acheter. Même si le stockage de grands volumes de ressources peut s’avérer coûteux, cette alternative reste avantageuse par rapport aux coûts de licence et de stockage des solutions propriétaires.

Prête à l’emploi

La plupart des plateformes de DAM open source intègrent par défaut un ensemble étendu de fonctionnalités, exploitables sans écrire de nouvelles lignes de code. Celles-ci vous permettent de vous lancer directement dès l’adoption d’une nouvelle solution de DAM.

Poursuivez la lecture sur les workflows de Digital Asset Management et les taxonomies DAM.

Support de la communauté

La plupart des logiciels de DAM open source s’appuient sur une communauté active qui collabore pour aiguiller et aider les autres utilisateurs cherchant à optimiser leur expérience de DAM. Bien souvent, ces communautés peuvent vous proposer de nouvelles perspectives et solutions auxquelles vous n’auriez pas accès avec un logiciel de DAM propriétaire.

Jetez un œil aux réponses données par notre communauté.

Résolution de problèmes

L’un des avantages d’avoir une communauté si active est que les utilisateurs vont s’appuyer sur le code source afin d’identifier les bugs et de développer des correctifs. Ces derniers sont ainsi publiés plus rapidement pour les plateformes open source grâce au travail collaboratif de la communauté, souvent plus efficace qu’une petite équipe de développeurs.

Les limites de l’open source

Même si l’approche open source semble particulièrement avantageuse, certains inconvénients ne doivent pas être négligés, de la nécessité d’avoir une équipe IT expérimentée aux dépenses imprévues. Voici un aperçu des principales limites du DAM open source :

Vous avez besoin d’une équipe IT expérimentée

Si vous voulez exploiter les options de personnalisation proposées par une plateforme open source, vous devrez faire appel à une équipe de développeurs expérimentés dans le domaine du DAM. Pour la plupart des entreprises, cela implique de recruter de nouveaux talents avec un profil et des compétences spécifiques.

Assurer sa propre sécurité

En donnant autant de contrôle à vos équipes informatiques, vous les rendez également responsables de la sécurité et du chiffrage de vos ressources. Si celles-ci ne sont pas suffisamment protégées, vous risquez d’être exposés à des violations de données ou à d’autres risques (préjudices financiers et juridiques ou réputation ternie).

Des coûts inattendus

Alors que les logiciels open source vous dispensent de frais de licence et de coûts d’abonnement, ils peuvent toutefois s’accompagner de dépenses auxquelles vous ne vous attendiez pas : coûts de configuration/installation, formation des employés, migration des données, maintenance et support externe. Tout ceci doit être pris en compte afin d’éviter les mauvaises surprises.

Une plus grande responsabilité

La plupart des logiciels propriétaires s’accompagnent d’un accord de licence, d’une garantie et d’une protection sous forme d’indemnité, le fournisseur prenant la responsabilité de la sécurité de la plateforme et de son code interne. Les plateformes open source ne proposent pas ce genre de protection, car c’est vous qui modifiez le code source. Vous êtes donc en charge de la sécurité de vos ressources.

Les logiciels open source, indispensables pour votre flexibilité

L’approche open source n’est pas nécessairement meilleure que les solutions propriétaires : elles s’accompagnent seulement d’un ensemble d’avantages différents. Si vous cherchez une expérience de Digital Asset Management régulière, efficace et prête à l’emploi, une plateforme propriétaire sera certainement suffisante et vous proposera nativement des fonctionnalités bien conçues et pertinentes.

Mais vous souhaiterez peut-être apporter des modifications à votre système de Digital Asset Management et développer une solution répondant aux besoins spécifiques de votre entreprise. Dans ce cas, un outil open source sera bien plus intéressant et vous donnera la flexibilité nécessaire pour développer de nouvelles fonctionnalités venant compléter vos processus.

Vous souhaitez en savoir davantage sur notre plateforme de DAM open source et les possibilités qui s’offrent à vos équipes en matière de recherche des ressources digitales ? Téléchargez votre exemplaire gratuit du Gartner Market Guide for Digital Asset Management ou du Forrester Now Tech for DAM.