Accélérez le cycle de vie de votre contenu grâce à des workflows efficaces


Wed 26 July 2017 Par Uri Kogan

Remarque : il s'agit du sixième article de notre série 'Thriving in the Content Tornado' . Les précédents abordaient les sujets suivants :

  1. La tornade de contenu
  2. Faciliter l'adoption des solutions
  3. La folie d'essayer de centraliser tout votre contenu à un même endroit, et que faire à la place
  4. La puissance du Cloud et des services pour rendre le DAM plus abordable et plus efficace
  5. Réduire les coûts et améliorer le rendement de vos ressources. 3 études de cas

Les workflows sont toujours un sujet délicat. LE DSI d'une agence de publicité m'a récemment dit que tout le monde voulait des workflows... jusqu'à ce qu'ils soient mis en place. La suite n'est que haine et oubli.

Mais les organisations ont cependant besoin d'un système capable de gérer la montagne de projets, tâches, deadlines et requêtes annexes qui occupent les journées des équipes créatives et des responsables marketing du monde entier. Et c'est cette même montagne qui ralentit le cycle de vie du contenu. Dans mon premier article de la série, j'ai évoqué l'importance de la collaboration manuelle encore aujourd'hui. Dans le meilleur des cas, les petites équipes font appel à des outils ad hoc , comme Asana, Wrike ou Trello.

Le fait est que les outils de workflows créatifs qui existent aujourd'hui ne sont pas natifs ou sont mal intégrés aux systèmes de gestion de contenu. Ces outils d'entreprise vendus par des éditeurs de solutions de gestion de contenu sont difficiles d'accès et nécessitent souvent d'être personnalisés, ce qui rend toute évolution cauchemardesque.

Voici deux exemples qui illustrent comment de bons workflows peuvent vous faciliter la vie.

Le premier concerne un processus de révision et de validation des tâches créatives. Voici l'équipe.

Alice a recruté Josh, un photographe, pour une séance photo dans le cadre d'une campagne publicitaire.

Josh est un garçon indépendant qui aime faire les choses à sa façon et il préfère utiliser Dropbox plutôt que de devoir se connecter à un nouveau système pour chaque client.

Il poste ses clichés sur son compte Dropbox, et Nuxeo Platform les indexe automatiquement, sans déplacer les images, et ajoute automatiquement des étiquettes à l'aide du service Cloud Nuxeo Vision.

Grâce à un outil de recherche hautement performant et intuitif, Alice trouve exactement ce dont elle a besoin en un instant. Elle choisit les photos qu'elle préfère et les partage avec les créatifs qui les transforment en publicités.

Bob doit travailler sur ce projet et il peut le faire avec son outil préféré, Photoshop. Il peut accéder à Nuxeo Platform directement depuis ses applications Adobe Creative pour travailler sur les publicités et même les envoyer pour révision sans avoir à quitter son bureau.

La directrice artistique, Lisa, passe en revue le contenu et ajoute des annotations avant de tout renvoyer à Bob. Lorsqu'elle est satisfaite, elle peut marquer le contenu comme étant approuvé par le pôle créatif.

Alice jette un dernier coup d'œil et publie les publicités sur le portail de marque pour les clients de Rainier.

Julie, la responsable marketing en charge des articles de sport se connecte au portail de marque Rainier, sélectionne la marque qu'elle veut et peut télécharger directement les ressources dont elle a besoin.

Voici la vidéo complète pour que vous puissiez voir et comprendre comment tous les éléments interagissent.

 

Le deuxième exemple d'un workflow efficace, est celui dont j'ai parlé dans le premier article de la série, avec notre client TBWA qui essayait d'améliorer la gestion des droits pour la campagne internationale d'un client. Ils ont pu utiliser Nuxeo Platform sans aucun développement supplémentaire.

Si vous n'avez pas lu cette histoire, je vous invite à le faire ici. Avec Nuxeo, ils ont pu lier les versions principales aux adaptations, les photographes et les modèles aux versions principales, les droits de licence à chaque ressource, les adaptations aux pays où elles se trouvent, etc.

Chaque acteur a répondu à ses besoins :

  • Les agences du client ont gagné un véritable accès au contenu, plus de transparence sur le processus de production, un meilleur rapport coût/efficacité et un moyen de gérer les droits d'utilisation dans le monde entier.
  • Les organisations du client dans chaque pays ont pu bénéficier de l'automatisation des processus manuels, réduisant ainsi les taux d'erreurs et gagnant du temps tout en bénéficiant d'un meilleur alignement avec le siège et de processus de révision et de validation plus efficaces.
  • TBWA a gagné en efficacité, transparence et satisfaction vis-à-vis de son client.

Le prochain article de la série traitera de l'ouverture aux multiples types de contenu et canaux de distribution, en comparaison aux services que vos systèmes proposent par défaut.


Tagged: Digital Asset Management, Content Tornado, Insight