Le First Peoples’ Cultural Council a lancé la version 1.0 de FirstVoices en 2003 afin de fournir des outils documentaires multilingues pour les 34 langues des Premières nations représentées en Colombie-Britannique, au Canada. La Colombie-Britannique dispose de la plus grande variété de langues indigènes au Canada, représentant près de 60 % de celles-ci dans le pays. Les langues et dialectes indigènes dans la province sont en état d’urgence avec moins de 6 000 locuteurs au total.

D’abord imaginé par deux collègues enseignant dans une petite école tribale, FirstVoices gère désormais plus de 60 langues et dialectes au Canada, aux États-Unis et en Australie. FirstVoices est une plateforme dynamique permettant aux jeunes populations indigènes à l’aise avec la technologie de s’associer avec des anciens parlant couramment certaines langues afin de documenter celles-ci pour les futures générations.

FirstVoices et Nuxeo : une compréhension technologique et philosophique

Une solution de gestion de la connaissance moderne et sécurisée

Capturer les langues indigènes est au cœur de la mission de FirstVoices. L’organisation collecte cette connaissance sur le terrain en collaborant étroitement avec les communautés tribales qu’elle représente. Le processus consiste à envoyer des formateurs FirstVoices vivre avec les communautés des Premières nations sur des périodes allant d’une à deux semaines. Des ateliers de formation sont également organisés à distance.

Au cours de cette période, les formateurs partagent aux représentants linguistiques des communautés les dernières avancées techniques (capture de texte, audio, vidéo, photo et autres ressources linguistiques) pour qu’ils uploader ces éléments sur la base de données FirstVoices en ligne.

first voices

Même si ce processus de capture des langues indigènes peut sembler complexe, le principal défi pour FirstVoices lors du lancement de la version 2.0 de leur plateforme web a été de définir l’architecture la plus à même de répondre aux besoins des communautés de façon moderne et sécurisée.

Une solution simple à utiliser avec peu de développements

Une plateforme de gestion de la connaissance moderne et ouverte était nécessaire pour capturer, préserver et protéger les langues, dialectes et alphabets indigènes.

Nuxeo a attiré notre attention, car sa plateforme de services de contenu offrait des possibilités d’adaptation et de configuration nous permettant de protéger les langues natives. Mais nous avons aussi aimé l’approche open source de l’entreprise. La philosophie de notre organisation pourrait se résumer par « la plus grande richesse est celle que l’on partage ». Et l’ouverture de Nuxeo vis-à-vis de son code logiciel va dans ce sens.
Dan Nevin, Consultant chez FirstVoices.

FirstVoices s’est appuyé sur les équipes de consultants et de “professional services” de Nuxeo pour configurer la plateforme et pour l’héberger dans le Cloud afin de répondre aux besoins de l’organisation et des communautés en matière de gestion de la connaissance.

Nous avons immédiatement eu d’excellentes relations avec les équipes Nuxeo. La qualité de nos interactions avec les consultants et les équipes de “professional services” a été incroyable.
Daniel Yona, Development Manager chez FirstVoices.

Nuxeo – le moteur des services de contenu derrière FirstVoices

Une solution flexible et rapide

Le First Peoples’ Cultural Council peut ainsi profiter des meilleures technologies et approches disponibles, aujourd’hui comme demain.

Nous avons trouvé en Nuxeo une solution à maturité, à la fois rapide et flexible et proposant des résultats impressionnants. La plateforme a été cruciale pour le lancement de la version 2.0 de FirstVoices.



Nuxeo est une solution véritablement open source, et c'était un point important pour nous. En fait, Nuxeo est l'une des rares entreprises proposant un tel niveau de transparence sur son processus de développement. Travailler avec une plateforme ouverte telle que Nuxeo nous permet d'insister sur notre intégrité auprès des communautés que nous représentons.


first voices

Conçue pour les langues d’aujourd’hui et de demain

Nuxeo propose ainsi une plateforme permettant aux communautés soutenues par FirstVoices de stocker, gérer, protéger et accéder aux langues indigènes.

FirstVoices stocke et gère actuellement près de 400 000 objets dans une solution basée sur Nuxeo, et ce nombre ne cesse d’évoluer.

L’organisation profite des fonctionnalités de gestion des workflows de Nuxeo pour valider des “enregistrements viables” avant de les stocker et de les gérer dans FirstVoices.
FirstVoices s’appuie aussi sur les fonctionnalités de gestion des permissions de Nuxeo pour restreindre l’accès à certains fichiers et objets.

De nombreux mots sont sacrés dans nos communautés et il était donc important pour nous d’avoir le contrôle sur nos données linguistiques et sur leur accès. Alors que nous travaillions sur FirstVoices 2.0, nous avons trouvé en Nuxeo la meilleure plateforme possible pour respecter de nombreuses considérations culturelles cruciales pour les communautés des Premières nations, notamment en matière de stockage et de gestion des ressources culturelles.
Tracey Herbert, CEO du First Peoples’ Cultural Council (l’organisation à but non lucratif qui gère FirstVoices)

Un plan audacieux pour améliorer FirstVoices.com – Grâce à Nuxeo

Maintenant que la version 2.0 de FirstVoices est sortie, l’organisation cherche de nouvelles façons d’améliorer la gestion et l’accès aux ressources linguistiques avec la plateforme Nuxeo.

Nous avons l’impression de n’utiliser qu’une fraction du potentiel de la plateforme Nuxeo et nous souhaitons aller encore plus loin.
Dan Nevin.

Nous cherchons à utiliser les disques virtuels pour mieux gérer les gros volumes de données et de contenu ainsi que les applications mobiles. L’objectif est d’aider les équipes sur le terrain à capturer les ressources linguistiques plus efficacement.

Nous ne pourrions pas préserver les langues indigènes de notre région de façon aussi efficace sans l’aide de Nuxeo.
Tracey Herbert.


FirstVoices.com est une plateforme d’archivage et d’enseignement révolutionnaire dédiée aux langues indigènes. Elle est conçue pour aider les peuples indigènes de Colombie-Britannique (Canada) qui s’engagent pour l’archivage, l’enseignement et la dynamisation de leurs langues et cultures. L’archive linguistique FirstVoices contient des milliers d’entrées textuelles rédigées dans divers systèmes d’écriture indigènes, associées à des sons, images et vidéos. Un ensemble de jeux interactifs en ligne est également disponible pour présenter les données linguistiques archivées par le biais d’activités et d’environnements ludiques. Certaines archives linguistiques de FirstVoices sont publiquement accessibles, tandis que d’autres sont protégées par mot de passe à la demande des communautés.